Architecture Coloniale

Dans le cadre du projet Sfaxforward, nous nous sommes intéressés au patrimoine minier de la région de Gafsa, essentiellement les 04 villes nées de l’exploitation du phosphate découvert par le vétérinaire militaire français, Philippe Thomas et entré en exploitation par la Compagnie des Chemins de Fer Sfax Gafsa en 1895.

Après un recensement des sites et monuments remontant à l’époque coloniale, on s’est intéressés  au style architectural de l’époque (XIXe-XXe), à savoir l’art-déco et l’arabo-mauresque pour les édifices officiels, qui restait non décliné malgré l’apparition du style international à partir des années trente et le style colonial comme dans le reste des colonies, identique à celui de la Métropole : des pierres taillées avec des toitures pyramidales, du bois et tuiles rouges nuancées, le jardin français classique avec une clôture en palissade ajourée… etc.

Pour ce qui est des sites miniers et leurs dérivés, seules les voies ferrées de marchandises les usines, les laveries, les centrales électriques, les gares et les points de stockage du phosphate - gérés par les services de la CPG - sont encore fonctionnelles. La ligne ferroviaire n° : 15 de voyageurs, reliant Redeyef à Tunis via Sfax et Sousse, elle a été depuis 2011 supprimée, les gares sont aujourd’hui partiellement ou complètement fermées, même si on ne cesse de parler ce dernier temps du démarrage des travaux de réaménagement de cette ligne.

Devant cet état déplorable, pour ne pas dire catastrophique, et à travers notre Caravane scientifique qui s’est rendue aux villes du bassin minier, les 10, 11 et 12 septembre 2022, ainsi que les rencontres et le débat effectués avec la société civile de la région, on a pu observer l’état des lieux de ce patrimoine matériel européen encore persistant.

Notre idéal primordial, est tout d’abord, valoriser les autres facettes de la région avec le potentiel culturel que renferment des sites de l’époque coloniale, comme une alternative au tourisme culturel local, une activité  absente dans toute la région de Gafsa.

Sensibiliser ensuite les populations locales sur l’importance de conserver cet héritage, impliquer la société civile, notamment les jeunes de la région dans la valorisation de ce patrimoine local européen, et ce en concluant des accords avec les associations locales actives dans la région et des associations étrangères des régions minières des pays européens, la France et la Belgique en particulier.

Enfin, réaliser un dossier exhaustif en vue de classer le bassin minier de Gafsa sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, et transformer ce patrimoine en un facteur de développement durable de la région, qui jusque là souffre de marginalisation, de pauvreté, de chômage des jeunes diplômés, de pollution... etc.

Adel Ben Youssef (Laboratoire LERIC Université de Sfax/Tunisie)

Articles

L’héritage architectural européen dans le bassin minier de Gafsa: état des lieux et modes de valorisation

jeudi 19 janvier 2023

L’héritage architectural européen dans le bassin minier de Gafsa: état des lieux et modes de valorisation

L’héritage architectural européen dans le bassin minier de Gafsa: état des lieux et modes de valorisation.

Galeries photos

Bibliographie

Titre Auteurs Année Lieu
Tunis 1800-1950 : portrait architectural et urbain Akrout-Yaïche (S.), Zoubeïr (M.), Mc Guinness (J.), 2004 Tunis : Association de Sauvegarde de la Médina de Tunis, 95 p
Histoire de l’architecture en Tunisie, de l’antiquité à nos jours Ammar Leila 2005 ISBN, Tunis
Les formes Traditionnelles du spectacle, Aziza (Mohamed) 1975 société Tunisienne de Diffusion, Tunis
Valoriser le patrimoine culturel de la France », Benhamou (F.), Thesmar ( D) 2011 Le rapport du Conseil d’analyse économie, p162
L’ancrage territorial du développement durable – de nouvelles perspectives Benhayoun (G.), Gaussier (N.), Planque (B.) 1999 Éd. L’Harmattan, Paris, p352 .
Patrimoine et valorisation des territoires Bernié-Boissard (C.), Chastagner (C.), Crozat (D.), Fournier (L.) 2012 L’Harmattan, Paris
African architecture: evolution and transformation Elleh (N.) 1996 New York : McGraw-Hill, p 382 p.
Architecture Méditerranéenne : évolution urbaine de la ville de Sousse, 1980-2000, Gaaliche (T.-R.) 1999 Marseille
Le développement local au défi de la mondialisation Houée (P.) 2001 l’Harmattan, Paris
Le mouvement social en Tunisie dans les années trente Kraiem (Mustapha) 1984 Cérès productions, Tunis
Les français de Tunisie (1930-1950) La Barbera (Serge) 2006 L’Harmatton
L’urbain dans le monde arabe : politiques, instruments et acteurs, Revault, (J.), Signoles (P.), El Kadi (G.), Sidi Boumedine (R.) 1996 actes du colloque de Tours organisé par le centre d’études et de recherches sur l’urbanisme du monde arabe, 24-25 octobre 1996, Paris : Ed. du CNRS, 1999, 373 p.
Formes urbaines et architecture ou Maghreb aux 19 è et 20 è siècle Saadaoui (Ahmed) 2001 Tunis, C.P.U.
Tunis histoire d’une ville Sebag (Paul) 1998 Harmattan, Paris
La politique coloniale et le domaine de l’Etat en Tunisie De 1881 Jusqu’à la crise des années Trente Yazidi (Bechir) 2005 Faculté des lettres des arts et d’humanité, Manouba, Edition Shar, avril 2005
Maison et société dans le monde arabe, Aspects de l’habitat dans les centres minières de la région de Gafsa Zarka (Ch.) 1970 Université de Paris
La Capsa Ancienne la Gafsa moderne Bodereau (P.) 1967 Paris
Image du Sud Tunisien La Région de Gafsa- Metlaoui au début du siècle Brumel (J.), Liauzu (C.) 1992 université de Tunis 1, Publications de l’I.S.H.M.N., Tunis
Histoire d’une grande entreprise coloniale, la compagnie des phosphates et des chemins de fer de Gafsa Dougui (Noureddine) 1995 Tunis, Faculté de Lettres de la Manouba
Le français de Tunisie et l’Autre dans les années 1920.1930 EL Ghoul (Fayçal) 2003 Cahiers de la Méditerranée, p66
Quatre années de recherches sur la frontière romaine en Tunisie Euzennat (Maurice) 1972 comptes rendus des séances de l’Académie des inscriptions et Belles Lettres
Gestion et conservation du patrimoine culturel immobilier dans les pays du Maghreb : la Tunisie Khanoussi (Mustapha) 2009 Paris, Unesco, p48
Les Mines et les installations de la Compagnie Tunisienne des Phosphates du Djebel M’dilla Perrin (A.) 1931 Travaux Photographiques d’Art, Tunis
Gafsa, une terre, une histoire, des hommes, Khanoussi (Mustapha), Ayachi (Tahar) 2012 Simpact, , 245 pages.
Description géologique de la Tunisie Thomas (Philippe) 1907 Paris
L’île de Djerba : une architecture de rêve et de tolérance Ajmi (M.) 1995 Architecture méditerranéenne : revue semestrielle internationale d’architecture, N ° 45, p. 61-67.
Les toits de Tunis : usages et architecture Ammar (L.) 2001 Archibat, n°3, p. 70-73
Sources et lignes de force de l’architecture contemporaine tunisienne Ammar, (L.) 2002 Archibat, N ° 4, p. 26 -35
La villa actuelle tunisienne : forme et architecture, 1960-2000 Ammar, (L.) 2001 Archibat, N° 2, p. 36-41
Disparité territoriale et développement socio-économique dans le sud-est tunisien, une étude à travers l’analyse des indicateurs de développement », Béchir (R.), Dhifallah, (S. M.), Issaoui (M.) 2012 Revue des régions arides, N° 8, pp.417-437